Actualités

  • Accueil » Vidéo » Bassem Loukil : On vise à multiplier le nombre d’étudiants africains en Tunisie

Bassem Loukil : On vise à multiplier le nombre d’étudiants africains en Tunisie

Bassem Loukil, patron du Groupe Loukil et président de Tunisian African Business Council (TABC), a déclaré que plusieurs parties ont fait savoir que les étudiants africains ne souhaitent plus venir étudier en Tunisie.

« Durant les 15 dernières années, le nombre d’étudiants en Afrique est passé de 6 millions à 15 millions mais on constate une nette diminution du nombre d’étudiants africains en Tunisie.

En revanche Bassem Loukil a déclaré que l’Enseignement Supérieur privé peut accueillir 30 mille étudiants.

Il a ajouté que les étudiants Africains rencontrent plusieurs problèmes en Tunisie, à savoir les cartes de séjour, les conditions d’hébergement et l’obtention de la carte d’étudiant.

Dans le même sens, Bassem Loukil a indiqué qu’une commission a été chargée d’étudier les différents problèmes des étudiants, qui seront exposés lors du forum « Tunisian African Empowerment Forum », organisée par le Tunisia Africa 

Business Council (TABC), les 22 et 23 août 2017 au Palais des Congrès.

« 12 ministres seront présents au Forum notamment (Mali, Gabon, Niger, Sénégal, Kenya, Maroc, Afrique du Sud, Soudan, Congo démocratique, la République de Guinée et l’Afrique centrale).

Bassem Loukil a déclaré que l’objectif est de rétablir le nombre d’étudiants africains en Tunisie à 12 mille et de le multiplier à 20 mille d’ici 2019. 

Partager : Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn